Savoirs, Croyances, Opinions : pour une distinction didactique et laïque.

October 30, 2019
From 16:30 until 18:00
Amphithéâtre 3, bâtiment le Patio - Campus Esplanade 22, rue Descartes - Strasbourg

Comment peut-on contester publiquement un résultat scientifique au motif qu'il ne convient pas à nos opinions ? Pourquoi une telle posture est-elle perçue par les scientifiques et les enseignants comme illégitime ? La réponse est à deux niveaux : politique et épistémologique. Au premier niveau, nous aborderons les fondements politiques qui incitent les États à payer des chercheurs et à enseigner des sciences à l'école. Au second niveau, nous proposerons dans un cadre didactique deux critères qui permettent de distinguer savoirs, croyances, croyances religieuses, opinions et idéologies. Nous terminerons sur une caractérisation rapide du travail des idéologies.

Guillaume Lecointre est enseignant-chercheur (UMR 7205), zoologiste, systématicien, professeur du Muséum national d’Histoire naturelle où il occupe les fonctions de conseiller scientifique du président En 2019 il avait publié 122 publications professionnelles (indice h 44) et 22 livres. Ses recherches portent sur la phylogénie et la systématique des poissons téléostéens, tant à partir de données moléculaires qu’anatomiques. Son terrain de zoologiste est le plateau continental antarctique. Ses activités relatives à l’amélioration de l’enseignement des sciences et de diffusion des connaissances sont très significatives ; il a notamment tenu durant dix ans la rubrique scientifique hebdomadaire de Charlie Hebdo. Il est double Lauréat de la Société Zoologique de France (1996, 2006), Prix national 2009 du Comité Laïcité République, Prix 2012 de l’Union Rationaliste, et fait chevalier de la légion d’honneur en 2016.

Entrée libre sans inscription, dans la limite des places disponibles