Séminaire "Anticiper le futur de la santé, un enjeu éthique" : une médecine sans maladie

16. Januar 2017
Von 18.30 Uhr bis 20.30 Uhr
Espace éthique Île-de-France (1, avenue Claude Vellefaux, CHU Saint-Louis, Quadrilatère historique, Porte 9)

A la maladie est associée l'idée de catégorisation organisée par l'identification des causes et des symptômes. Qu'en est-il lorsque les causes deviennent invisibles, la guérison impossible et que l'identification d'un événement physiopathologique se fait avant l'apparition de tout symptômes ? Peut-on alors encore parler d'une médecine basée sur l'identification et la lutte contre les maladies ? C'est le concept même de maladie qui est en mutation et, avec lui, la place que la médecine moderne accorde à celle-ci. La fin des maladies n'est peut être pas l'issue d'un effort curatif mais l'horizon d'un effort d'anticipation pré-, voire a-symptomatique. C'est l'hypothèse que nous proposons pour cette séance.

Intervenant : Laurent Denizeau est enseignant-chercheur en sociologie et anthropologie à l'Université Catholique de Lyon. Il a notamment co-écrit le livre "Guérir. Une quête contemporaine" (Editions du Cerf, 2015).