Séminaire de recherche Université de Fribourg

Le 13 novembre 2017
À 14h15
Site MIS 04 / Salle Peter Jäggi (4112) Avenue de l'Europe 20, 1700 Fribourg

Comment prendre des décisions médicales pour les patients atteints d'une démence avancée ?

Ralf J. Jox, Professeur associé de soins palliatifs gériatriques, CHUV, Lausanne

Pendant la durée d’une démence il y a de nombreuses situations où il faut prendre des décisions médicales lors des crises de l’état de santé. Le cadre juridique pour prendre ces décisions est assez clair mais aussi un peu rigide. Souvent les représentants thérapeutiques et les professionnels de santé se demandent sur quels critères ils doivent baser leur décision et comment résoudre un conflit entre les différents critères. Des études empiriques montrent qu’un des facteurs les plus importants pour ces décisions est le comportement actuel du patient. Comme il s’agit souvent d’un comportement non-verbal la première question épineuse est comment interpréter ce comportement. La deuxième question dans laquelle les avis sont habituellement divergents concerne la valeur morale de ce comportement. Je vais essayer de décortiquer le statut du comportement actuel du patient dans le cadre des décisions représentatives.

Lieu : Site MIS 04 / Salle 3027 - Avenue de l'Europe 20, 1700 Fribourg

La prise de décision chez la personne vulnérable. Co-décision et identité narrative

Autres événements dans le cycle

25.09.2017 Identité narrative de la personne vulnérable
09.10.2017 Le corps qui parle
30.10.2017 L'autorité et le paternalisme dans le processus de décision
13.11.2017 Comment prendre des décisions médicales pour les patients atteints d'une démence avancée?
20.11.2017 Incertitude et confiance comme condition du soin
27.11.2017 La co-décision est-elle une décision autonome?