Séminaire de recherche en éthique médicale

Le 5 mars 2019
De 16h00 à 18h00
Salle 16 bâtiment d’Anatomie - Hôpital civil - Strasbourg

ARCHIVES HENRI-POINCARE PHILOSOPHIE ET RECHERCHES SUR LES SCIENCES ET LES TECHNOLOGIES - UMR 7117

FIN DE LA CLINIQUE OU CLINIQUE RADICALE ?

par Jean-Christophe Weber

La déradicalisation est en marche loin des projecteurs de l’actualité. Dans le champ médical (comme dans d’autres praxis), cela signifie couper la pratique de ses racines – au sens botanique du terme (partie inférieure, le plus souvent souterraine, d'une plante vasculaire, qui permet la fixation du végétal dans le sol tout en assurant son alimentation en eau et en sels minéraux). Détachable de ses racines, la pratique perd de vue sa finalité, et ceux qui ont quelque prétention pronostique annoncent déjà sa fin.

Qu’est-ce qui coupe ? Qu’est-ce qui est coupé ? Se débarrasse-t-on de branches inutiles ou de racines vitales ? Quelles sont les racines qui vascularisent la clinique ? Quelle est la fin de la clinique ?

Après avoir mis à jour quelques racines éthiques, esthétiques et érotiques au cours des trois dernières années de ce séminaire, récoltons quelques fruits. Une clinique radicale est une clinique qui ne cesse d’affirmer sa finalité et sa méthode. Elle est le lieu d’élaboration de la médecine, son authentique laboratoire. Pour quelles expériences ?

Modalités pratiques :

Les séances du séminaire auront lieu le mardi de 16h à 18h : ; 4 décembre (salle 14-15) ; 8 janvier (salle 16) ; 29 janvier (salle 14-15) ; 05 mars (salle 16) ; 19 mars (salle 16) ; 02 avril (salle 16)

Lieu : bâtiment d’Anatomie, au cœur de l’hôpital civil de Strasbourg

A part les étudiants du Master d’Ethique, inscription par mail à : jean-christophe.weber@chru-strasbourg.fr.