Journées d’étude : La sociologie face aux questions éthiques complexes dans la recherche auprès des enfants et des jeunes

Du 17 décembre 2018 au 18 décembre 2018
Salle de la Table Ronde à la MISHA - Starsbourg

Journées d’étude : La sociologie face aux questions éthiques complexes dans la recherche auprès des enfants et des jeunes

UMR 7367 Dynamiques européennes

Dans le cadre du projet PASMAC, Passages d’âges et maladie chronique : les trajectoires de soins des 12-21 ans atteints de diabète de type 1 ou d’asthme, porté par  l'Université de Franche-Comté, l'UMR DynamE organisera les 17 et 18 décembre 2018 dans la Salle de la Table Ronde à la MISHA, deux journées de réflexion sur "La sociologie face aux questions éthiques complexes dans la recherche auprès des enfants et des jeunes".

Cette rencontre a pour objectif de formuler des outils théoriques et méthodologiques permettant de comprendre et gérer la complexité des problèmes éthiques. Elle permettra notamment d’éclairer des questions précises auxquelles les chercheur-e-s peuvent être confrontés (la responsabilité, le secret professionnel, le fonctionnement des comités d’éthique, le refus de traitement, la gestion de conduites de défi ou de risque) et de donner des clés de lecture, de discernement et d’évaluation de leurs propres pratiques.

À partir d'un partage d'expériences, les journées du 17 et 18 décembre 2018 souhaitent interroger le positionnement des chercheurs, le rôle qu'ils ont tenu, les choix opérés, les outils mobilisés dans des situations où la frontière, pensée souvent comme étanche, entre observer et intervenir est fragile.

Quels sont les dilemmes auxquels les chercheurs ont été confrontés dans la recherche avec les enfants et les jeunes? Quand la position du chercheur  se révèle-t-elle inconfortable? Et comment s'orienter entre des normes et des valeurs qu'on questionne en tant que sociologue ou anthropologue, mais qui interpellent par ailleurs en tant que citoyen? Que faire quand les interlocuteurs renvoient les chercheurs à des positionnements "autres", comme ceux de l'intervenant, du médiateur ou du décideur? Si, idéalement, la séparation entre ces fonctions constitue le soubassement de la recherche, sur le terrain, les situations peuvent être plus complexes, floues, ambivalentes et demander au chercheur une négociation et une redéfinition de sa place et de son positionnement.

Les domaines de mise à l'épreuve de ces situations éthiques complexes seront essentiellement ceux où plusieurs normativités peuvent entrer en conflit: par exemple les implications des évènements graves de santé sur les parcours scolaires ou les conflits de responsabilité autour de la protection de l'enfance en situation de vulnérabilité.

Les journées d'études prendront la forme d'un séminaire de travail où après une première intervention de cadrage, des intervenants viendront exposer des "situations éthiques complexes" auxquelles ils ou elles ont été confrontés et discuteront avec la salle des manières qu'ils ou elles ont adoptées pour y faire face. Un temps de travail en atelier est prévu pour l'ensemble des participants aux journées.

Les intervenants, venant de différentes institutions nationales (LASA Université de Franche-Comté; CERLIS Université Paris Descartes; LIRTES Université Paris Créteil; DRESS) et internationales (Université d'Udine, , Hôpital psychiatrique de Socola Iasi en Moldavie Roumaine, Unievrsité du Piémont Oriental, Chaire Gutenberg 2018), opèrent dans différents domaines de la recherche : la santé mentale et les migrations (Donatella Cozzi et Felicia Ciobanu), le parcours des enfants et jeunes confiés à la protection de l'enfance (Pierrine Robin), la rencontre entre monde de l'hôpital et école dans le cas des enfants ayant un cancer (Zoé Rollin), la rencontre avec des jeunes atteints de maladies chroniques (Anna Favretto).

Les journées sont ouvertes à des chercheur.e.s, mais également aux étudiantes et aux étudiants du Master d'éthique de l'Unistra et ceux du parcours "Conflits, criminologie, médiations". Les journées seront gratuites et ouvertes au public sous réserve d’inscription préalable.

Informations et inscriptions: Nicoletta Diasio : nicoletta.diasio@misha.fr et Eva Laiacona : eva.laiacona@gmail.com